Les villes principales d’Orobolan

(Illustration : Vianney Carvalho)

Benezith, capitale des hommes de l’ancien continent.Lieu de résidence du roi. Au delà de ses murs s’étant Akhiltan le quartier des pauvres anciennement lieu de résidence des gnomes Akilthan est vite peuplé par des humains affamés des campagnes. Après la grande guerre le bourg et la ville haute sont réunis en une seule entité connue sous le nom de Benethan.

(Illustration : Vianney Carvalho)

Le temple de l’invocation se trouve sur le continent de Tialora, c’est un vieux temple abandonné dans la jungle. Une boite se trouve posée sur une table entouré de douze trônes au symbole étrange. Bien fou serait celui qui ouvrira la boite heureusement le peuple de la forêt et les anges veillent.

 

Sourtha la magnifique a disparu sous le sable du désert, seul subsiste encore quelques ruines des six grands temples qui la décorait. Avant le grand cataclysme sourtha étant une ville immense composé de petite habitation simple où vivait le peuple belladones entouré de batiments religieux ou administratif dans la ville Haute vivaient le peuple dirigeant les 12 familles du peuple Elios.

La ville de Gaskell avait le pire marché du nord de l’ancien continent jusqu’à ce que Lord Bakal s’y installe. Devenu la capitale du clan de la lune bleue, la ville prospère et devient le siège de la guilde des marchands et une principauté indépendante. Gaskell sera rasé par l’inquisition après que ses habitants  aient été  frappés d’hérésie.  Il ne restera que le château protégé par un sort des Gardiens qui interdit à quiconque n’y en pas été invité d’en trouver le chemin.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *